Depuis 1928, de génération en génération, la brasserie de la famille Milles désaltère le département des Pyrénées Orientales, avec toujours la passion et la volonté intacte de demeurer une entreprise performante au service de ses clients.
      Joseph Milles, alors livreur de boissons gazeuses, crée sa propre entreprise dans un entrepôt de 400 m², rue des Carlettes à Perpignan. Aidé de ces deux fils Henri et Albert, il se lance dans la production et la commercialisation de la limonade à sa marque 'Limonette', de divers sodas ainsi que d'eau de seltz. Elle devient ainsi le premier concessionnaire et fabricant d'Orangina en France pour les Pyrénées Orientales et les départements limitrophes.
Joseph Milles, alors livreur de boissons gazeuses, crée sa propre entreprise dans un entrepôt de 400 m², rue des Carlettes à Perpignan. Aidé de ces deux fils Henri et Albert, il se lance dans la production et la commercialisation de la limonade à sa marque " Limonette ", de divers sodas ainsi que d'eau de seltz.
La gamme des bières Slavia fabriquées par la Brasserie de la Comète, devenue aujourd'hui Brasserie Heineken, vient s'ajouter à l'ensemble des produits distribués par la Brasserie Milles. La petite entreprise perpignanaise commence à construire autour d'elle un réseau d'entrepositaires grossistes venant s'approvisionner dans ses locaux en bières.
Tournant décisif pour la Brasserie Milles : elle devient le premier concessionnaire et fabricant d'Orangina en France pour les Pyrénées Orientales et les départements limitrophes. La célèbre petite bouteille ronde, jusque là uniquement présente en Algérie, se lance à la conquête du marché français en inaugurant une forme de partenariat qui portera ses fruits : s'allier à des professionnels solidement implantés localement, disposant d'une forte capacité industrielle et commerciale.

Dans le même temps, Coca-Cola arrivant sur le marché français, choisit également la Brasserie Milles comme concessionnaire pour le département des Pyrénées Orientales.